AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:44




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel



Après quelques jours assis dans la cave à essayer de dompter Laura, j'étais fourbu. Mon dos me faisait mal, mes cuisses étaient raides comme des piquets de volley et mon quota de sommeil était loin d'être au beau fixe. Il me fallait me requinquer. Et je connaissais le bon endroit pour cela. Ainsi que la bonne personne.... Waverly, ses doigts de fée et son salon de massage: le Temple of Angel. Il portait très bien son nom. Je m'habille rapidement. J'enfile un jean, un t-shirt noir, chemise kaki par dessus. Je mets mes rangers et passe mon cuir d'aviateur d'un marron passé. Et me voici en route pour le Paradis.

Les plus belles filles de la ville, toutes des créatures de mémoire, travaillaient là bas. Je prends ma voiture direction le grand hangar transformé en temple grec sur plusieurs niveaux. Mais celui qui m'intéressait n'était pas pour tout le monde. Il n'était que pour moi... Privilège de connaitre la patronne. Quand je passe la porte je suis toujours admiratif de la propreté des lieux malgré le passage incessant des badauds. Les pièces sont d'un blanc immaculé, parsemées d'or et parfois de petites touches de noir ou rose.

Je me dirige vers l'accueil où la jolie rouquine me reconnait. Elle a l'habitude. Elle ne donne du Monsieur Grimm, me demande de patienter devant le bureau le temps de prévenir ma masseuse attitrée. J'ai toujours la même que je sois attendu ou que je passe à l'improviste. Et là je me présente de manière imprévue. Je tourne mon regard vers la salle d'attente toujours pleine à craquer quelque soit l'heure. Je souris en pensant à mon statut particulier.

La jolie rouquine me fait signe que je peux rejoindre ma masseuse. Je m'engage donc dans le couloir de gauche. Je passe la zone des bains sans m'arrêter. Au bout du couloir, trois portes. Je me dirige vers le bureau de Waverly. Je toque trois coups bref à la porte et une douce voix me dit d'entrer. Mon Saphir est là. Toujours aussi belle qu'au premier jour où je l'ai rencontré complètement perdue en ville. Ces yeux d'un bleu si intense qui avaient marqué plusieurs de mes nuits se posèrent sur moi. Je te souris.

Bonjour ma Beauté. Comment vas tu?. Je sais que je passe à l'improviste mais j'ai horriblement besoin de tes doigts de fée Ma Douce. Aurais tu une place pour moi aujourd'hui?

Je m'avance vers toi pour te prendre dans mes bras.




Code par Heaven sur Epicode



Dernière édition par Hans Grimm le Mer 12 Sep 2018 - 9:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:50

Un avant goût de Paradis

Hansel & Waverly



Le soleil me réveille par ses rayons qui traverse ma fenêtre et viens doucement se déposé sur ma peau comme une douce caresse. Je laisse échapper un sourire alors que mes yeux sont encore fermer.

Je rêvasse encore un peu avant de commencer ma journée. J'adore prendre du temps pour faire les choses correctement et surtout profité des rares moments de calme. Mon esprit est encore sous l'emprise du merveilleux rêves qui envahis chacune de mes nuits. Je rêves encore de lui, Hans ce bel homme dont j'éprouves des choses, des sentiments si fort que j'en perd mes moyens à chaque fois qu'il est là ! Je voulais le garder pour moi, comme un trésor que l'on garde précieusement et que l'on protège à tout prix. C'est pour cela que je lui est proposé de devenir mon client privilège, d'ordinaire ses rares que je fais des massages même si je sais que le coté succube demande toujours de quoi étouffer sa soif. J'ai eu du mal à gérer cette partis qui est en moi. Je compte souvent sur ma partie Angélique endormis pour faire comprendre à ma Succube qu'il n'y a pas que cela qui peux me nourrir. J'ai la chance d'avoir était touché par une Beladome, une Succube capable de se nourrir de trois façon différente, un baiser, un massage et bien sur le pécher mignon l'acte sexuel.  

Fors heureusement, je le suis qu'a moitié, l'autre partis n'est que douceur. Je fins par lever en douceur et m'assoie sur mon lit. Je pense encore à lui, à son doux visage, son sourire et sa merveilleuse voix. Je me souviens de notre premiére rencontre et jamais j'aurais pu pensée qu'il me laisserait une trace. Il emporté avec lui mon coeur, même s'il ne le sait pas. Parce que tout ce qui compte pour moi, c'est qu'il soit heureux et je donnerais beaucoup pour continué à la voir sourire comme la premiére fois.

Au bout de dix minute, je décide de me lever. Me dirigeant vers ma douche. Je respire doucement essayant de reprendre le dessus de mon rêves. J'ouvre le robinet, laissant coulée ainsi l'eau afin qu'elle soit à la bonne température. Puis délicatement je me glisse sous l'eau. C'est délicieux, c'est comme une caresse et pendant que je me douche une pensée me traverse l'esprit  (Qu'est ce que j'aimerais sentir ses mains sur ma peau !!! ) Je secoue alors ma tête et me cris intérieurement (Waverly, Reprends toi !!).

C'est dernier temps je ne sais pas pourquoi mes j'ai tendance à dormi nue. C'est une chance que je sois seule et que mon studio se trouve au dessus de mon lieu de travail.  Imaginez ce qui aurez pu arrivé si c'était le cas, quelqu'un entrant par accident et Poufff (Non !!! Oublie toute de suite cette pensée).

Aprés quinze minute de rafraichissement, je sorts de ma salle de bain et me dirige vers ma commode. Voila le dilemme de toute les femmes. (Que fais-je mettre aujourd'hui ?). C'est compliqué d'être une femme et surtout quand on est patronne et encore moins si ton lieux de travail est luxueux. J'avais pas pensée à ça quand je l'ai construis. Je voulais un endroit qui ressemblait au paradis. Enfin ma vision du paradis parce que je pense qu'on n'a pas toujours tous la même définition de ce lieux céleste. Cependant, je suis heureuse du résulta.

Mon choix se porte finalement sur une petite robe blanche, au diable aujourd'hui la tenue de la patronne, je sais pas pourquoi mais j'en envie de me faire plaisir aujourd'hui. Je laisse pendre mes cheveux et file ensuite me préparer un petit déjeuner léger.

Repas finit, je me regarde encore un peu dans le miroir à l'entrée de mon studio avant de prendre mes clefs et de descendre à l'étage pour faire l'inventaire des taches à faire.

A chaque fois je suis émerveiller quand je me retrouve en bas. La femme de ménage est déja occupé. Je passe à coté d'elle et lui souris. Son regard sur ma tenue me question, je lui souris tout simplement. C'est rare qu'on me voix habillé ainsi, le seul qui a pu le voir c'est Hans. Encore une fois, je pense à lui.

Décidément, il occupe toutes mes pensées. Je continue à sourire alors que mon esprit divague dans un autre monde. Je presse le pas toujours le visage souriant et ouvre la porte afin d'accueillir les futurs clients. J'accueil mon assistante, elle s'occupe d'accueillir mes clients. Je l'embrasse et l'invite à prendre place à son bureau tout en lui offrant une tasse de café que j'avais préparer spécialement pour elle.

L'ambiance est merveilleuse, mes employer s'entendent à merveilles et cela me met du baume au coeur. Je retourne vers mon bureau tout en laissant les autres donner vie à mon paradis.

Cela fessait pas mal de temps que la journée avait commencer. J'essayais tant bien que mal à me concentré sur mon travail mais rien à faire, il hantait mes pensées. (Mon dieux, mais qu'est-ce qu'il m'arrive aujourd'hui !!!!).

Alors que je mis attendait pas, j'entends trois petits coup porté à ma porte qui me fons sursauté et mon coeur se met à battre plus fort. C'est Hans, je reconnais sa façon de toqué. C'est étrange n'est-ce pas ? Et pourtant, j'en suis certaine. Je souris encore plus et lui réponds alors de ma plus belle voix qu'il peux entrée.

Des que je le voix pénétré, je ne peux m'empêcher de l'admirer ! Il est magnifique comme toujours. Je réponds de plus belle à son sourire et sa façon de s'adresser à moi me chamboule entièrement. J'ai le coeur qui s'affole alors qu'il me prends dans ses bras. Je permets doucement de sentir son odeur, un doux parfum de muscat et boisé viens chatouiller mes narines. Je ferme les yeux un instant et lui répond sans pour autant quitté ses bras.

"Heureuse de te revoir et bien sur que j'ai une place pour toi.."

(J'en ais toujours une pour toi, puisque tu es le seul et unique à recevoir mes massages...) continu-je en pensée. J'aurais du lui dire, tout mais une partis de moi à peur. Peur de perdre cette complicité, la douceur de ses paroles chaleureuse. Alors, je tais mes sentiments et je plonge mon regard dans les siens. Je sens doucement mes joue prendre feu pendant que je me rends compte que je suis toujours dans ses bras.  

Essayant de dissimulé ma gène, je passe une de mes mains sur ses épaules et ressens sa tentions. Le pauvre qu'est qui a bien pu le mettre dans cet états. Je devrais me dégager de son étreinte seulement une parties de mon être ne demande qu'a y rester (Allez encore un peu !!!!). Prenant mon courage, je me laisse délicatement sortir de ses bras avec regret pour lui dire d'une voix douce et troublé par le contact de son corps contre le mien.

"Mes doigts de fée sont toutes à toi et ne demande qu'a de servir mon prince "

Pendant que je lui parles, je me met à fixé le sol souhaitant du fond du coeur qu'il ne remarque pas mon trouble. Le masser me rends heureuse, alors si c'est uniquement ce que je peux lui offrir, c'est mon cadeau. Je finis par le regarder à nouveau et lui fait signe de me suivre. C'est ainsi que je le conduis jusqu'à ma cabine tout en lui demandant :

"Que désires-tu aujourd'hui ? ".


Code by Fremione.



Dernière édition par Waverly Helsing le Mar 3 Juil 2018 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:51




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel



Tu es très en beauté aujourd'hui Waverly Comme toujours d'ailleurs. Je suis sûr que même habillée d'une robe fait en sac poubelle cela ne ternirait en rien ta somptueuse beauté. Mais j'essaie de ne pas trop m'y attarder. Je te sais à moitié Succube et les effets que cela peut provoquer chez les mâles. Même si je doute fortement que tu l'utilises sur moi. Tu es bien trop honnête pour ça. Ton côté humain est toujours le plus fort. Ton sourire me fait toujours autant fondre. Je résiste à l'envie de passer ma main dans tes cheveux déliés de toute entrave.

Alors que tu es toujours dans mes bras, une délicate odeur de fleurs me chatouille les narines. Tu sors du bain, tu as encore l'odeur du savon sur toi. Je sens tes mains sur mes épaules. Tu te rends compte à quel point je suis tendu. Ca faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Tu sembles déstabilisée par ma présence ou mon contact je ne sais jamais lequel te mets mal à l'aise. Quand tu quittes mes bras je ressens un vide et je me demande bien pourquoi. Tu m'accompagnes à ta cabine et me demande ce que je veux. Je te souris, le regard joueur et te dis d'une voix enjouée.

Ta spécialité Princesse. Je suis coincé de partout. J'ai passé une semaine assis par terre et à dormir dans un fauteuil usé par les années. Mon corps a fini par protester.

Tu me laisses le temps de me déshabiller et de m'installer. En boxer, je m'installe sur le ventre où j'attends que tes doigts fassent leur miracle.

Et toi Princesse, quoi de beau sous le soleil de Beacon Hills?

J'essaie de ne pas penser aux effets que tu vas faire naitre en moi. Alors je me concentre sur du banal.




Code par Heaven sur Epicode


_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:53

Un avant goût de Paradis

Hansel & Waverly



Je ne peux m'empêcher de lui sourire à son compliment et lui répond le rouge aux joue.

"Merci..." .

S'il seulement, je pouvais lui avouer que c'était justement pour lui que j'ai mis cette robe. Inconsciemment, je voulais lui plaire et apparemment cela à l'air de fonctionner. Je sais que je pourrais utilisée mon coté Succube pour obtenir sa faveur, qu'il tombe dans mes bras. Mais, je ne suis pas comme ça !!! Ma Sucube ne me le prendra pas. Je veux le charmer sans artifice, qu'il m'aimes comme je suis sans avoir à l'utilisée. Je veux qu'il me remarque sans pour autant utilisée ce don. En fait, je le respect bien trop et jamais je ne me servirais de ma partis Sucube avec lui, je ne me le pardonnerais pas.

Toujours dans ses bras, les joues en feu. Je souris de plus belle. Mon coeur joue les timbale, mon corps frisonne sous le contact de ses bras autour de moi. J'humecte son odeur comme si je voulais l'imprégner dans mon âme, pour ne pas l'oublier. Je me permet alors de toucher ses épaules et sentir sous mes doigts sa tentions. Rien à dire, il est vraiment tendu. Je reste encore un peu dans bras, pendant que nous discutons.

Au plus de temps dans ses bras et au plus je me sens troubler. Je finis par m'écarte en douceur de ses bras même si cela me procure une grand vide. Je dois essayer de pensée à autre chose. Je sort donc et le conduit à ma cabine, l'endroit où je le masse. Je lui demande se qu'il désire et sa réponse me fait rougir d'avantage. J'essaye de contrôler au mieux que je peux ses sentiments qui font surface. Je l'écoute alors m'expliquer son probléme. Je me retourne pendant que j'ouvre la porte de ma cabine et te fais signe d'entrée pour te répondre

" Normal qu'il proteste, pour ton info le corps n'est pas conçu pour être mal traiter..." .

Je fais référence à se qui a causer ses douleurs, c'est vrai ! Il a un magnifique corps, il devrai le préserver !!. J'aimerais lui demander la raison de ce comportement, mais puis-je ? Se n'est pas professionnel de s'investir dans la vie de son client ! Si ? Cependant pour moi, il est bien plus qu'un client. Il est celui que je chéri au plus profond de mon être, celui dont je suis tombée amoureuse. Alors me risquerais-je de le lui demander ? Il faut avoue que je m'inquiètes pour lui mais si j'ose ne remarquerai-t-il pas mon trouble ?

(Grrrrrr !!!!! Au diable ta peur !!!) je grogne dans mon esprit ! Alors que je m'apprêtais à lui demander, je suis surprise par sa question. Je le cherche alors du regard et finit par me rendre compte qu'il est déja allonger sur la table. Je n'avais pas fait attention. Je pose mon regard délicat sur son corps, bien dessiner. Je frisonne à nouveau tout en l'admirant. Il est vraiment magnifique et bien conçu. Chacun de ses muscle me trouble tellement que je me demande si j'arriverais à me contrôler et cela n'a rien avoir avec ma moitié Sucube. Là, c'est mon corps qui le réclame (Traitre !!!) dis-je en moi même envers mon corps.

"Pas grand chose..." lui répondi-je timidement alors qu'il me demande ce que je fais de beau. Je ne sais pas quoi répondre à vrai dire et puis je dois avouer que j'essaye de dissimulé ce que son corps provoque dans mon être.

Je m'approche alors de lui tout en prenant une des huile qui se trouve sur ma commode, c'est une huile essentiel de massage à basse d'eucalyptus. Cette plante à certaine vertu, surtout pour aider à décontracter les muscles. Je peux voir la contracture de chacun de ses muscles, il doit vraiment avoir mal et souffrir le matir. Je me demande comment il arrive à supporté la douleur provoque par ses spasmes. Je m'approche délicatement de son corps allongé sur la table. J'applique l'huile sur le haut de ses omoplates et commence mon massage. Je sens naître alors une telle chaleur dans ton mon corps ce qui me provoque une certain frison. J'ai beau avoir l'habitude avec ses sentiments, mais je ne sais pas ce que j'ai ! Aujourd'hui, j'ai un peu du mal à contrôler mes sentiments. Il doit certainement, le ressentir à la façon de je le masse, ce n'est pas comme d'habitude, c'est un rien plus sensuel. J'admire toujours autant ses forces alors que mes mains le caresse avec délice.

Je laisse courir mes mains un instant en douce caresse, partant de ses omoplates et descendant le long de sa colonne et à chaque fois, je ressens un doux frison qui me parcoure l'échine. Je ferme les yeux un petit peu tout en continuant mes caresses. Je dois me contrôler, il faut que je fasse quelque chose avant que se que je ressens prends le dessus et que perde mes moyens.

Je finis par ouvrir les yeux et continue mon massage. L'atmosphère est de plus en plus étrange et je sais que je dois absolument faire un truc avant qu'il soit trop tard et qu'il devienne que je l'aimes. Ce n'est pas que je voudrais cacher ou quoi que se soit. J'aimerais tellement le lui dire. Seulement, je ne sais ce qu'il ressens lui pour moi. Certes j'ai remarqué qu'il m'apprécie mais est-ce vraiment moi ? ou seulement la Sucube ? Bien qu'elle dort profondément et que je n'use jamais de son pouvoir sur lui.

J'ouvre finalement la bouche pour lui demander d'une voix tremblante :

"Si tu me racontait se qui te tracasse ? ..."

C'est presque dans un murmure que je prononce c'est mot. Je me sens de plus en plus chaviré, mes mains elle dessine toujours le contour de son corps. Je suis masseuse, c'est donc mon travail de lui donner du plaisir d'une certaine façon. Bien que je me doutes que ma façon de me balader sur son corps aujourd'hui est bien différentes des autres et je crois comprendre pourquoi ? Encore faux-t-il que je l'admette.

Code by Fremione.

_________________

L'amour est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes.


Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1878.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:55




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel



Quand tu t'approches de moi je sens cette odeur d'eucalyptus. Je reconnais bien là ton professionnalisme. Je sais les vertus apaisantes de cette plante utilisée pour combattre la fatigue psychique et physique, ainsi que la nervosité et le stress. Tu commences ton massage et je sens déjà que ce n'est pas comme d'habitude. Tu me caresses plus que tu ne me masses. Tu as l'air ailleurs. Je ne sais pas où tu es mais ça à l'air de te chambouler. Tu as le regard dans le vide mais je ne peux pas trop te fixer. Tu es derrière moi et cela serait plutôt inconfortable comme position. Je décide donc d'attendre et de faire comme si tout était comme d'habitude.

Je profite de ce "massage". Je me rends bien compte que c'est plus intime que ce qu'une masseuse offre à son client. Et cela est loin d'être désagréable. Je ferme les yeux et me laisse porter par tes mains qui montent et descendent le long de ma colonne vertébrale, s'attardent sur mes muscles et mes omoplates. Je me dis que tu as peut être faim. Il y a longtemps que tu ne t'es pas nourrie. Je te sens tremblante. Tu sais pourtant que je ne te refuse jamais un repas. Pourquoi es tu toujours si hésitante et timide avec moi sr le sujet? Je me perds en divagations et conjectures. Ta voix me fait rouvrir les yeux. Pourquoi ta voix tremble-t-elle?

Te dire ce qui me tracasse? Pourquoi je suis tendu? Ma foi je n'ai personne d'autre à qui je pourrais le dire. Alors je me lance entre deux caresses.

Vois tu, il y a de cela cinq jours, en sortant du club Fangtasia, j'ai décidé de rentrer à pieds. Et je me suis légèrement perdu dans mes pensées et mes pas m'ont conduis à la lisière de la forêt et j'y ai trouvé une louve dans un sale état. J'ai bien cru la perdre cette nuit là. Elle était sous un saule pleure blanc, sous le clair de lune. La vision était presque irréelle, du blanc, du vert, du noir et du rouge. Et cette odeur de sang mêlé poison empestait l'air. Elle avait été battue, des fleurs d’aconit étaient plantées dans ses plaies et ces salauds y avaient versé du sorbier. J'ai réussi à la stabiliser et je l'ai ramené dans la cave de la bibliothèque. Le problème c'est qu'elle est plus animale qu'humaine. Elle ne sait pas se transformer intégralement. Mais elle n'a pas conscience d'être humaine. Et ça fait cinq jours que je dors dans le vieux fauteuil défoncé et que je m'enferme à la cave avec elle pour essayer de la soigner et de la faire parler. Ca commence à venir. Ce soir j'essaie d'entrer dans la cage et de changer enfin les pansements. Je ne peux plus trop attendre, je sens que c'est infecté mais il faut qu'elle me laisse approcher sans essayer de me tuer.  

Ma tête commençait à légèrement dodeliner sous les doigts experts de Waverly. J'appréciais de plus en plus ce massage qui n'en était pas trop un.





Code par Heaven sur Epicode


_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 19:59

Un avant goût de Paradis
Hansel & Waverly



Alors que mes mains se promènes sur ton corps dans un massage bien plus sensuel que professionnelle. Je me risque à te demander qu'est ce qui a bien pu de mettre dans un tel état. Mes mais descende le long de ta colonne dessinant chacune des courbe de ton corps pendant que je t'écoute me raconter ton histoire. Pendant que tu me parles, je sens alors des larmes couler le long de mes joues. Un gout de sel se dépose sur mes lèvres (Mais qu'est qui m'arrive !!!). Ma sensibilité se manifeste, j'ai toujours réussi à la contrôler. (Qui est-ce qui a changer ? Pourquoi est-ce que je pleure ?) Je suis touché par son histoire et incroyablement charmer par son acte d'héroïsme. Je mettais pas attendu à ressentir autant d'émotion en une seule fois. Je ris et je pleure en même temps dans mon coeur qui se sert un peu plus encore dans ma poitrine à chacun de ses mots. Tout ça me trouble à tel point que j'en perd mes moyen.

Alors que j'essaye de me battre avec ce flot d'émotion qui émerge de moi, mes larmes viennes touché ta peau. J'essaye de parler pour te dire à quel point, je trouve te admirable, surprenant, gentil, que pas beaucoup de personne ferait ça mais aucun son ne sort de ma bouche! Je suis muette, seul mes yeux parles pour moi. Mais tu ne peux le voir ! Mes mains quand à elles s'amuse toujours leurs délicieuse caresse le long de ta colonne. Un nouveau frison parcoure mon être. Je suis tourmenter par mes sentiments pour toi et ça devient de plus en plus incontrôlable.

J'ai faim, une soif immense m'envahis. Si seulement c'était la Sucube alors que je sais éperdument que ce n'est pas elle qui me met dans cet état, cela vient de moi. (Je suis folle de toi ! J'ai envie de toi !) dis-je en pensée.

J'aurais peut-être pas dû lui demander ce qu'il avait causer son stress, son histoire à eu raison de moi. Combien de temps arriverais-je encore à me contrôler ? En y réfléchissant, je sais qu'il y des monstre dans le monde, mais je pensais pas que la cruauté pouvais être aussi forte. J'arrive en une fraction de seconde à pensée à la pauvre créature que Hans à sauver avec une douleur au coeur, une pointe vient de me transpercer. J'ai mal !! Je continue pourtant mon massage mais doucement je me sens faiblir. Mes joues toutes tremper, son corps porte les traces de mes larmes et mes caresse continue diminue doucement leur parcours. Elles sont cependant encore plus sensuelle, je me met à trembler, je suis étrangement prise de vertige et doucement je me sens partir.

Je ne sais rien contrôler et je m'évanouis sur le sol en te laissant seul sur la table.

Code by Fremione.

_________________

L'amour est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes.


Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1878.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 20:01




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel



Alors que je te raconte ce qui se passe chez moi. Je sens de petites gouttes chaudes roulées sur mon dos. Je ne suis pas stupide je me rends compte que tu pleures mais je ne sais pas pourquoi.

Est ce moi qui te fais pleurer? La louve? La misère du monde? Comme je ne sais pas comment réagir je ne bouge pas. Je me dis que le mieux que je puisse faire pour t'aider est de faire comme si je ne savais rien de ton émoi.  

Ce n'est pas parce que je fais semblant de ne rien savoir que je ne suis pas attentif à ton état. Ton rythme cardiaque s'emballe je l'entends très nettement. Je sens aussi ton sang chauffé et tes mains sont de plus en plus légères...

Je commence à m'inquiéter pour toi. Au moment où  je me redresse je te vois tomber. Dieu merci je suis un dhampyr et les réflexes sont au dessus de ceux des hommes. Je te rattrape d'un bras avant que tu ne touches le sol. Le choc est moindre.

Je me redresse et me lève de la table. Mon bras gauche soutien ton dos. Je passe alors mon bras droit sous tes genoux et te soulève. Je te cale sur mon torse et je quitte la pièce.

Wave ! T'es vraiment inconsciente ma parole! Tu t'es pas nourris depuis combien de temps? Tu sais que ça ne me pose pas de problème! Alors sert toi quand je suis là ! Ça me tuera pas ! Je fulminais contre toi. Tu laissais ta partie succube mourir à petit feu... pas étonnant qu'elle te joue des tours.

J'étais plus inquiet que fâché mais je te regardais avec des yeux noirs pour que tu comprennes à quel point tout ceci était ridicule. En sortant de la salle je tournais à gauche. Une deuxième porte s'y trouvait. Ta "salle de repos". En gros un grand lit deux places qui occupait les trois quart de la pièce. Délicatement je te dépose sur le lit et je m'assoie à tes côtés.

Code par Heaven sur Epicode


_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 25 Juin 2018 - 20:04

Un avant goût de Paradis

Hansel & Waverly



Mes émotions s'entremêlent avec la douleur que je ressens suite à ton histoire, ce que tu m'as raconté m'a touché à telle point que j'ai perdu tout contrôler sur mes sentiments. Je sens que ma Sucube prends le dessus, mais je ne veux pas !!! Tu es trop précieux pour moi pour que je puise profiter de toi de la sorte. Pourtant mon corps te réclame et j'ai de plus en plus de mal à contrôler cette moitié de moi qui a tellement faim.

Dans mon état, je sais que mes caresses ne suffiront pas à étancher sa soif. C'est de ma faute, je l'ai abandonné et ne l'ai pas nourris depuis que je t'ai rencontré. Pas, une seule fois je me suis servis d'elle sur toi. Enfin, peut-être la premiére fois ! Aprés mettre nourris de toi cette fois-là, je me suis sentis si mal que je n'ai plus jamais recommencer. Certes, il m'arrivait d'avoir des clients mais peux a peux, ils ont disparu parce que je ne voulais plus que toi et tu es devenu mon privilège. Le seul et unique, client.

J'ai gardé ce secret bien trop longtemps ! Mais j'ai peur de le dévoiler, peur que tu t'en ailles. J'étais si heureuse de pouvoir caresser ton corps sans l'utilisée, c'était moi et pas elle. C'est ce qui comptait le plus ! J'ai eu des signaux d'alarme et je n'ai pas fait attention. J'avais peur de ne pas pouvoir la contrôler alors qu'en sommes, elle fait partie de moi.

J'ai essayé de ne rien laissé paraître pendant que je te massais. Pourtant, je suis certaine que tu as du ressentir qu'ils étaient différents, plus intenses et sensuels. Je croyais que j'y arriverais, que je l'a contrôlerais mais ton récit à détruit la barrière que j'avais construit pour te protéger d'elle. J'ai toujours eu peur de cette partis de moi ! Alors, qu'en fait elle et moi ne somme qu'un. J'étais idiote je sais et maintenant j'en paye le prix.

Je me suis évanouis ! J'ai cru que j'allais touché le sol et j'ai fermer les yeux. Je savais que le choc allait être douloureux et pourtant je mettais préparer. Mais rien !! Au lieux du sol dur, c'est une chaleur que j'ai ressentis. La chaleur de ton bras dans mon dos. Tu m'as sauver !! (Pourquoi ? Je ne comprends pas ?)

Je sens que tu me soulève, tu a délicatement passée une de main sous mes genoux, l'autre est toujours dans mon dos. Je sens ta chaleur contre mon corps et étrangement cela m'apaise. Je me sens bien ! (T...TROP PRET !!). Mon âme s'enflamme pendant que tu me porté comme une princesse, ma tête contre ton torse. Je n'ai plus aucun contrôle !

A demi-consciente, je l'entends me gronder. Ces mots sont fort et puisant et je sais qu'il à raison. Je suis une idiote, mais une imbécile amoureuse ! Voila pourquoi, je ne me sert pas d'elle sur toi !

"Hans...pardonne moi...mais....je....je...veux pas....tu...es...trop précieux..."

Ce sont les seuls mot que j'ai réussis à murmuré, je suis trop faible pour dire ou agir. Elle se meurt doucement et encore fois c'est de ma faute. En ouvrant les yeux une seconde, j'aperçois cette noirceur dans tes yeux. Il est vraiment fâché et je le comprends. Je ressens ton inquiétude, je ne voulais que tu me voix ainsi. L'ange en moi se réveille et le ciel devient ombrageux. Lui aussi à décidée de se manifester, c'est pas juste.

Au bout de quelque minutes, je le sens me déposé sur mon lit. La froideur de mes draps de soie me surprends un peu ! Je sens un vide parce que j'ai quitté ses bras. Je ne veux pas rester coucher, je me lève en m'aidant de mes coude sans quitté mon lit, je l'aperçois assis et son regard est posé sur moi. (Que dois-je faire ?)

Je soutiens son regard du mien et doucement mes yeux croisent les siens et je perds encore plus la barrière qui la contrôlait. J'ai peur !! Vraiment peur ! Fort heureusement, elle est trop faible pour agir !

"Je...Hans..."

(Aide moi !!) cris-je au fond de moi !! Même parler, je n'y arrive plus. Je sais que si je ne la laisse pas se nourrir, elle mourra et moi avec. Sans lui, je n'y arriverais pas et j'ai la frousse en même temps. J'aimerais tellement qu'il m'aimes un peu et pas elle. Seulement, c'est elle qu'il veut et je veux qu'il soit heureux...je voudrais la laisser s'occupé de lui, maintenant que je me rends compte de mon erreur ! Hélas, elle n'est pas assez forte !

Je ferme les yeux, une nouvelle fois et me couche sur le dos. Une de main vient doucement caresser le bras de Hans, j'ai utilisée mes dernières force pour profité encore un peu de sa chaleur. Ce simple contact, me provoque une décharge qui parcours toute ma colonne vertébrale, je frisonne.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Mer 25 Juil 2018 - 13:42




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel





Wave... On n'est précieux qu'aux yeux de quelqu'un et si la personne qui vous trouve précieux disparaît alors on ne l'est plus. dis je alors que ta main est sur mon bras. Ce léger contact est insuffisant pour te donner des forces. Ou tout du moins t'en donner assez pour que tu remontes la pente. Wave arrête de te sous alimenter s'il te plait! Tu sais que c'est important! Comment réagirais tu si j'en faisais autant?

Je te vois frissonnante. Bon dieu Waverly tu m'auras tout fait! Je me penche vers toi et embrasse tes lèvres. C'est comme ça que tu te nourris le mieux. C'est plus rapide. Je place une main sur ta nuque, l'autre dans ton dos. Je te redresse. Je te colle à moi. Tu es une succube à plusieurs niveaux tu peux te nourrir au toucher aussi. Ca tombe bien ma peau est à découvert. Je te presse contre moi, dans un peau à peau pour ton repas.

Je ne quitte pas tes lèvres et plus tu reprends des forces plus notre baiser est profond. Je bascule en arrière sur le lit, t'entrainant dans ma chute. Te voici totalement allongée sur moi. Nous sommes toujours enlacés, scellés. Plus le temps passe, plus je me sens lasse... Ma main quitte ta nuque pour tes cheveux. Je ferme les yeux et profite de l'instant.



Code par Heaven sur Epicode


_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Jeu 26 Juil 2018 - 23:20

Un avant goût de Paradis

Hansel & Waverly


Les paroles de Hans m'avaient touché au plus profond. Je pouvais comprendre chacun de ses mots, on est précieux que si ont est en vie ! Est-ce que ses paroles étaient dites à mon intention ? Parce qu'en y réfléchissant, si je me nourrissais pas j'allais disparaître et donc ses mots avait un sens, quelque chose de troublant en même temps.

J'avais caresser son bras tout en lui expliquant la raison de mon refus mais sa réponse avait eu raison sur mes sentiments, mes émotions et surtout de mon contrôle. Je savais qu'il avait totalement raison. Je l'entendis encore une fois me surmené et quand il me posa sa question à son tour, je savais se qu'il me restais à faire. Je devais laisser faire mon corps, me laisser guide par la succube en moi seulement j'étais bien trop faible
"
" Tu as raison, je t'en voudrais...""


Alors que je m'attendais à une réponse de sa part, tu te penches vers moi et embrasse mes lèvres. Ce baiser je l'ai attendu si longtemps, même si c'est pour la nourrir elle, j'en ais envie. Une de tes mains vient se caller dans ma nuque, se contact me provoque un autre frison, l'autre de tes mains se trouve dans mon dos. C'est tout simplement délicieux ce contact. Je ne résiste pas longtemps ta peau contre ma peau, enflamme mon corps.

Doucement notre baiser est plus intense, c'est à ce moment là que tu me bascule en arrière et je me retrouve allongé sur toi, nos lèvres ne se sont pas lâcher, le baiser devient alors fougueux et je sens naître un doux plaisir que j'avais tant essayer de faire disparaître, mais à quoi bon se battre contre ça, si c'est ton désire au temps que le mien.  

Ta main à quitté ma nuque et viens doucement caresser mes cheveux, je te sends fatigué. J'intensifie le baiser que j'ai de plus en plus de mal à contrôler, ma main vient doucement caresser ton visage alors que nos lèvres sont encore scellé dans un baiser intense.
Code by Fremione.


_________________

L'amour est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes.


Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1878.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Grimm
Daybreakers
Rangs : Médiateur
Groupe : Vampire
Avatar : Jensen Ackles
Bouille? :

Amour? :
Messages : 149
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : partout et nul part

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Lun 13 Aoû 2018 - 23:49




Un avant goût de Paradis

Waverly & Hansel



Doucement je caresse tes cheveux. Ta main fraiche me rafraichit la joue et me réveille quelque peu. Doucement ma main glisse de tes cheveux à ton dos. Je ne suis pas aussi doué que toi pour les massages mais cela n'empêche pas mes mains de glisser le long de ta colonne vertébrale et de la remonter. Plusieurs fois, doucement, lentement.

Je ne fais que t'effleurer par dessus ta robe. Après tes baisers si... intenses, je ne saurai être en état de faire plus. Tout du moins sans avoir dormi tout mon soul avant. Mais cela ne m'empêche pas de profiter de l'instant. Cela faisait longtemps que j'y réfléchissais à goûter tes lèvres.

J'avais juste espéré que ce soit dans d'autres conditions. Mais je ne peux pas te laisser mourir. Je crois qu'au fond de moi je ne le supporterai pas. Et je ne sais toujours pas pourquoi. Pourquoi tu m'importes autant. Pourquoi je me soucis autant de ton bien être. je n'en ai aucune idée.

Doucement, petit à petit, mes yeux se ferment. Ma main finit par laisser ton joli dos pour tomber mollement sur le lit. Le sommeil me gagne. Je me sens plonger vers Morphée. Je ne suis pas en train de mourir je le sais bien. Mais je sais que ce sommeil n'est pas naturel. Mon corps a trop donné. Me voici dans tes bras Morphée. A défaut d'être dans les tiens.


Code par Heaven sur Epicode


_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme


Dernière édition par Hans Grimm le Mer 12 Sep 2018 - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chimères
Rangs : //
Groupe : Chimére (Succube (Bellame) & Ange)
Avatar : Alexandra Daddario
Bouille? :

Amour? :
Messages : 327
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 44
Localisation : Au Temple of Angel (ou dans les bras de Hans)

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  Mar 14 Aoû 2018 - 10:07
@Waverly Helsing a écrit:

Un avant goût de Paradis

Hansel & Waverly


Je m'attendais pas à cela, a t'embrasser de la sorte. Pendant un instant je me demande si c'est elle qui contrôle ou mon désir de vouloir de toi. J'ai tant rêver de ce baiser, mais j'aurais tellement voulu qu'il soit donné dans d'autre circonstance. Je sens que tu te fatigue, je sais pourquoi, elle se nourris de ton énergie, c'est de cela que j'ai peur, une crainte horrible et si je n'arrivais pas à la contrôler, je risquerais de te tué. Non, jamais je ne le permettrais, je t'aimes trop pour ça !! Soudaient, je comprends se qu'il m'arrive, je suis amoureuse de toi et ce depuis que je t'ai rencontré. Je profite de cet instant que tu me donne, tes caresse son merveilleuse, certes tu effleures seulement ma peau a travers le tissus de ma robe, mais c'est magique ce que je ressens pour toi, ce que tu fait naître par le simple contact de ta main dans mon dos.

Je te veux, je te désire mais pas maintenant, tu es beaucoup trop fatigué pour ça, je sens qu'elle en demande encore, il faut que je l'arrête que je la contrôle, elle reprends vie doucement. Je caresse ton visage alors que tes mains se balade dans mon dos, tes gestes se font lent, de plus en plus lent. Je te regarde et tes yeux se ferment.

Je devine que tu te fatigue et c'est a cause de moi, je m'en veux tellement d'avoir tout fait de te protéger de cette Succube, de cet être qui fait partis de moi, je me promets qu'a l'avenir, je te demanderais si elle a faim, je ne veux plus que je profite de toi de cette façon. Bien que je sais que ce baiser tu le désirais aussi ? ha moins que c'était pour uniquement la nourrir elle ? Non, je ne le pense pas !! Si ce n'était que ça, tu aurais pu très bien me laisser là mais tu as vider ton énergie pour moi !! Cela veux dire beaucoup pour moi.

Je sens que tu t'endors, ta main dans mon dos glisse doucement et te voila partis dans les bras de Morphée. Je refuse de te laisser seul, alors je m'allonge près de toi, j'ai réussis à la contrôler. Je t'installe confortablement et doucement je dépose un doux baiser sur tes lèvres, puis ma tête sur ton torse, une de mes mains sur ton coeur, l'autre autour de ta taille et je m'endors à tes cotés avant de te murmuré


"Je t'aimes Hans..."

Ainsi, allongé sur toi, dormant à tes cotés, je sais que tu reprendra peut à peut ton énergie, ma partis Angélique prendra soin de toi, je la laisse faire sa magie alors que je me suis endormis à tes cotés.
 

Code by Fremione.


_________________

L'amour est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes.


Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1878.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)  
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] Un Avant Goût de Paradis (PV Waverly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» ARISTIDE SERA DE RETOUR AVANT LES ÉLECTIONS SELON IRA KURZBAN
» Avant garde ork
» Dépot d'arme/avant poste ork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blood Of The Moon :: Hors RPG :: Rp Fini et abandonner-
Sauter vers: